JUDO CLUB DE SAINT-AVOLD & D. A.


  Historique du Ju-Jitsu 

    
                                        


Le Ju-Jitsu est, sans doute, la plus ancienne des sources des arts martiaux.

Le Ju-Jitsu (Ju = souplesse, Jitsu = technique) est l'ensemble des techniques utilisées autrefois par les samouraïs, ces redoutables guerriers japonais, au cours de leurs combats à mains nues et qui se terminaient le plus souvent, par la mort de l'un des adversaires.
Les origines du Ju-Jitsu sont perdues dans la nuit des temps.        

Le Nihon Shoki (chronique du Japon), écrit sur l'ordre impérial en 720 après Jésus-Christ fait état d'un tournoi de Chiara-Kurae (compétition de force) qui eut lieu dans la septième année de l'empereur Suinin, en 230 avant Jésus-Christ. 

Ceci est considéré par quelques historiens comme le début du Sumo (lutte japonaise).
Le secret des techniques du Ju-Jitsu était jalousement gardé et, lorsque le Japon s'ouvrit à la civilisation occidentale, au milieu du XIXe siècle, elles tombèrent dans un oubli presque total.
Le Ju-Jitsu utilise les techniques de parades et d'Atémis (techniques spécialisées et codifiées en Karaté), de projections (Nage-Waza), de contrôles, clés et étranglements (Katame-Waza) et de clés de bras, poignets, jambes, nuque, etc.
Alliant l'esprit Budo, le contrôle de soi et la maîtrise de la violence.

 Le Ju-Jitsu utilise au mieux le mouvement et la force de l'agresseur pour les détourner de leur but avec une efficacité certaine. Il est recommandé à la fois pour le combat sans armes et contre les agressions au couteau, au bâton et les menaces avec une arme à feu. Il est la "forme-mère" du combat à mains nues et ses techniques spécifiques ont été développées par la suite par divers Maîtres japonais pour former le Judo, mais aussi l'Aïkido et le Karaté.


Utilisé par les Samouraïs lors des combats à mains nues, le jujitsu
a été conservé par les milieux militaires et policiers. Etroitement lié au judo, d'un point de vue historique, il est aujourd'hui, également un sport à part entière, accessible à tous, et fondé sur le contrôle de soi et de l'adversaire.


Le jujitsu est riche techniquement, diversifié dans ses pratiques et ne présente aucun danger ce qui lui offre aujourd'hui l'image d'un sport moderne attrayant et divertissant. L'organisation de compétitions à différents échelons ( départemental, régional, national, et international ) constitue en outre un facteur d'émulation supplémentaire, qui permet à la fois de s'évaluer, de se positionner et de bénéficier d'une reconnaissance.
Le jujitsu possède une richesse technique répartie en plusieurs domaines d'activité :


  Quelques techniques :

- Les Atémis : coups donnés avec les armes naturelles du corps humain.    

            (Oi Tsuki)   (Mawashi Geri)



- Les Clés : (Clés de jambe - Ashi Garami )

                 (Clés de bras : Waki-Gatame)


                 

- Les projections :  (Taiotoshi)

                                   

                                



- Les étranglements :   (kata-juji-jime)

                                           (kata-ha-jime)




- Le contrôle au sol :    
     (Juji Gatame)